Leur histoire
Précédente Accueil Remonter

Albert Choné
La statue MUNIER
Euphrasie Raison
Georges Vigneron
Jacob Vigneron et les loups

Le point de départ de cette généalogie est Olivier MUNIER. Il est né en 1981. Ses parents sont François MUNIER et Christiane CONTAL.

Pour bien comprendre son arbre généalogique, parlons un peu de l'histoire de ses grands-parents et arrière-grands-parents.

Les ancêtres de Paul MUNIER (grand-père paternel) sont presque tous originaires d'un cercle ayant pour diamètre Nancy Château-Salins. Ils étaient agriculteurs. Ses parents, Charles MUNIER et Euphrasie RAISON, étaient cousins germains, ce qui explique une bonne partie des doubles numérotations Sosa (implexes).

Paul MUNIER a rencontré sa femme Jeanne GUILLAUME à l'école communale d'Amance.

Henri GUILLAUME, né dans la Nièvre, orphelin de père à 4 ans, s'est engagé dans l'armée en 1918. Affecté à Nancy, il rencontra et épousa Elisabeth VIGNERON, fille de Lorrains ayant choisi la France après l'annexion de 1871.

Albert CONTAL (grand-père maternel) est né à Autrepierre (Meurthe-et-Moselle) en 1910. Son père, originaire de cette région, cheminot mort pour la France en 1914, avait épousé une fille d'Alsaciens de Colmar (Haut-Rhin) et Lauterbourg (Bas-Rhin) qui avaient eux aussi choisi la France en 1871.

Albert rencontra Lucienne BABON à Rosières-aux-Salines. Ce sont ses ancêtres qui nous font le plus voyager :

BABON de Ferrières (Meurthe-et-Moselle);

HUILLERY d'Eure-et-Loir;

CONREAUX du Bonhomme (Haut-Rhin);

LÉONARD autour de Bazoilles-et-Ménil (Vosges).

Explications sur les numéros SOSA:

Olivier a le numéro 1, son père le n° 2, sa mère le n° 3.

Pour aller d'un individu à son père, il faut multiplier le n° par 2, et ajouter 1 au résultat pour obtenir la mère.

La troisième génération correspond aux numéros 8 à 15, la quatrième aux numéros 16 à 31,..., la dixième aux numéros 1024 à 2047, etc.

 

J'ai ajouté des photos de famille et raconté les histoires de Jacob Vigneron Georges Vigneron, d'Albert Contal en 1940 et quelques autres.

 

Bonne navigation !

Ces travaux n'auraient jamais été engagés sans deux adhérents du club philatélique d'Essey-lès-Nancy : Bernard SCHNELL, qui m'a donné les premiers renseignements sur la lignée MUNIER et Roger NAZIN, qui m'a appris les méthodes de recherche, et sans mon cousin Albert CHONÉ, premier généalogiste de la famille MUNIER.

Cette page a été mise à jour le mercredi 28 décembre 2016

Vous êtes le ème visiteur depuis le 27 mai 2002