S-Lt Millot
Précédente Accueil Remonter Suivante

Lettre Millot

Le 19 janvier 2002, j'ai reçu un mél de M. Michel GILBERT dont voici quelques extraits :

"Mon grand-père, René Gilbert, rescapé du combat de Vaux Chapitre en juin 1916 avec le 407ème Régiment d'Infanterie de Marche (sa compagnie, la 12ème ayant été presque anéantie) avait un cousin lorrain, Marcel Millot.

Il s'était engagé au 80ème RI de Tulle, en 1904. Mon arrière grand-père, Charles Gilbert, y commandait la 9ème compagnie. Il était déjà sergent en décembre 1905. Il part ensuite pour le 79ème. (...)

Nous possédons une lettre de Marcel, datée du 22 mars 1915. Elle fut écrite dans la tranchée et il y raconte les horreurs de la guerre, les corps qui servent de parapet ou de protection.

Tout ce que nous savions est qu'il avait été tué en Champagne. Mon grand-père a toujours cru qu'il avait été porté disparu. En 1994, cependant, alors que je visitais le petit cimetière communal de Saint-Aubin-sur-Aire dans la Meuse, je découvris par hasard sa tombe. Elle était couverte de mousse. Attaché à la croix, se trouvait un coeur de faïence blanc tout délavé et sur lequel on distinguait difficilement deux drapeaux croisés et le mention suivante: MARCEL MILLOT, Lieutenant au 79e d'Infanterie, MORT POUR LA FRANCE le 25 septembre 1915. En grattant la pierre tombale, on put lire l'inscription suivante: Marcel Millot, S. Lieutenant 79e. Inf. Légion d'Honneur - Croix de Guerre 3 citations - tué le 25 septembre 1915 à Mesnil-les-Hurlus - âgé de 30 ans....."

M. René GILBERT et son frère François m'ont transmis quelques documents que je suis heureux de publier :

Le Sous-lieutenant Marcel MILLOT

 

Le drapeau du 79ème RI.

Une chanson écrite en 1915

Une lettre de 1915 décrivant les horreurs de la guerre.

Visiteurs depuis le 6 juin 2014 :

Free counters!