1916
Précédente Accueil Remonter Suivante

Verdun 1916
Balfourier 1916
Benney 1916

 

Dates

Énumération des opérations de guerre auxquelles le corps a pris part

Pertes

Prisonniers faits à l’ennemi

 

Tués

Blessés

Prisonniers & disparus

 

VI. OCCUPATION DU SECTEUR EN LORRAINE.

(13 février 7 mars 1916)

(Lt Colonel MANGIN)

 

1

10

 

13 février 7 mars

Occupation et organisation du secteur d'ÉCUELLE (entre LANFROICOURT et BRIN inclus) sur la rive gauche de la Seille :

2 bataillons en 1ère ligne

1 à BEY - BRIN à droite

1 dans la zone QUERCIGNY - ÉCUELLE - BOUXIÈRES-aux-CHÊNES

 

VII. BATAILLE DE VERDUN

(27 mars 11 avril 1916)

(Lt Colonel MANGIN)

82

271

98

 

23 -26 mars

Le régiment en réserve dans le bois de BÉTHELAINVILLE travaille à des organisations défensives au N.E. d'ESNES.

26 mars 11 avril

Le régiment tient le secteur au N. d'ESNES entre MALLAUCOURT et BÉTHINCOURT.

Situations du régiment

jusqu'au 30 mars

2ème bataillon au N. du Bois CARRE et du Ruisseau de FORGES.

1er bataillon en soutien à la cote 304

2ème bataillon en réserve de la 11ème D.I. dans le bois de BETHÉLAINVILLE.

Nuit du 30 au 31

Le 1er bataillon prend position au S. du ruisseau de FORGES.

Nuit du 31 mars au 1er avril

Par ordre de l'armée, le 2ème bataillon débordé sur ses flancs, évacue la rive N. du ruisseau de FORGES et vient occuper la cote 304- il passe en 2ème ligne, derrière le 1er bataillon.

6 avril

Le 2ème bataillon est porté à la cote 304.

9 & 10

Fortes attaques allemandes sur le front du 1er bataillon, précédée de gros bombardements.

135

350

467

10

 

Le 1er bataillon a peu près anéanti se replie en combattant sur la cote 304 - les deux autres bataillons sont engagés en détail sur le front du régiment ou de la Brigade, et sont décimés à leur tour.

L'ennemi est arrêté au pied de la cote 304 qu'il ne peut enlever;

A la suite de ces affaires, le 79ème est cité pour la 2ème fois à l'ordre du Corps d'Armée.

 

 

 

 

 

VIII. OFFENSIVE DE LA SOMME.

(1er juin 10 décembre 1916)

Première phase (Offensive)

(Lt. Colonel MANGIN)

17

64

 

 

 

Préparation de l'attaque

1-30 juin

Le 79ème occupa un secteur d'attaque entre MARICOURT et le Moulin de PARGNY

2 bataillons en première ligne

1 bataillon en réserve.

 

Attaque des premières positions ennemies.

22

112

1

50

1-13 juillet

Le régiment part à l'attaque :

2 bataillons en première ligne

à droite le 2ème bataillon

à gauche le 3ème bataillon

1er bataillon en soutien non engagé et conquiert en une demi-heure les objectifs qui lui sont assignés sur une profondeur de 2 km :

organisations allemandes du bois Y et du Plateau de la ferme ROUGE au N. de CURLU.

Nuit du 3 au 4

Le régiment est relevé et porté en arrière.

9

22

 

 

5 juillet

Le 1er bataillon enlève le village de HEM et les défenses N. de ce village.

6 juillet

Le 3ème bataillon aux ordres de la 22ème Brigade contre-attaque et refoule l'ennemi qui menace de déborder CURLU et HEM par le N.

7

28

 

 

6-13

Occupation et organisation du terrain conquis.

à droite : 1er bataillon dans le village de HEM

à gauche : 2ème bataillon au N. de HEM

en soutien: 3ème bataillon au N. de CURLU

31

134

2

200

 

Deuxième phase (Offensive)

(Lt. Colonel ROUSSEAU)

 

 

 

 

 

Attaque des 2èmes positions ennemies.

14

62

1

 

Nuit du 31 juillet au 1er août

Le 79ème entre en secteur au S. de MAUREPAS.

1ère ligne : 2 bataillons

à droite : 1er bataillon

à gauche : 2ème bataillon

en soutien : 3ème bataillon

7 août

Le régiment attaque avec ses 2 bataillons de tête : 1er à droite;

 2ème à gauche

21

71

11

 

 

Les organisations avancées de la défense S. de MAUREPAS définitivement conquises le 9 au soir.

34

138

23

110

 

Le bataillon de soutien (3ème) est engagé pour appuyer l'action du 1er bataillon.

16

17

 

 

Nuit du 9 au 10

Le régiment est relevé.

 

Troisième phase - Défensive

2 au 9 décembre occupation et organisation d'un secteur devant le bois de St-PIERRE VAAST entre RANCOURT et SAILLY-SAILLISEL.
Décembre 1916
1917

 

       
 

ORDRE DU CORPS d'ARMÉE: N° 214 du 4 mai 1916

 

Le Général de Division, Commandant le 20ème Corps d’Armée, cite à l'Ordre du Corps d'Armée :

Le 79ème Régiment d'infanterie :

" Sous le commandement énergique du Lieutenant-Colonel MANGIN, ce régiment vient de résister aux attaques furieuses de l'ennemi pendant la période du 27 mars au 10 avril 1916, grâce à la ténacité et à l’énergie déployées par tous, pendant ces différents combats, et particulièrement les 8 et 10 avril.

" Malgré les pertes subies sous un bombardement violent d'artillerie lourde, le 79ème Régiment a pu se maintenir sur la ligne qu'il devait défendre. A réussi à ralentir les progrès de l'ennemi qu'il a arrêtés finalement en avant de la position principale, après avoir brisé son élan."

Visiteurs depuis le 6 juin 2014 :

Free counters!